Home

 Accueil  | Menu |  Volume 1 Volume 2 | Volume 3 | Volume 4 | Musique en continue | Dailymotion | YouTube |

 

 
 
   
 
   
 

Partition | Instrumental | Midi | Vidéo Karaoké avec voixVidéo Karaoké sans voix | Sans voix

 
 

auteur:  Saysamone AMPHONESINH


Le Blues d'Auvergne

interprété par Céline Chabert

Blues

3:10

 

Version dame

C’est un bleu d’Auvergne que l'on déguste à deux
Qu'on partage en amoureux auprès d'un grand feu
Qui réchauffe nos cœurs et nos corps engourdis
Tandis que la nuit tombe sur le pays des puys

C’est un bleu qu'on savoure comme un blues langoureux
Qui flatte le palais des princes et des gueux
J'aime l'arroser d'un petit vin du terroir
Pour tromper l'attente, pour chasser mon cafard

Refrain :

Verse-moi un verre pour accompagner ce bleu
Un côtes-d’Auvergne gouleyant et râpeux
Au pays des volcans, nos deux cœurs en fusion
Brûleront ensemble du feu de la passion


C’est un petit bleu onctueux au parfum subtil
Affiné dans les grottes par des mains habiles
Il est né dans le roc, mais son cœur est si tendre
Que ce serait folie de le laisser attendre

Je sens fondre dans ma bouche sa pâte crémeuse
Qui ravit les narines autant que les muqueuses
Si j'ai choisi de le chanter sur quatre temps
Il n'inspire pas la mélancolie pour autant

Refrain (2 fois)

Du feu de la passion
_______________________________________

Version homme

C’est un bleu d’Auvergne que l'on déguste à deux
Avec une fille à la peau douce auprès du feu
Qui dévoile suavement sa peau diaphane
Aux senteurs de réglisse, d’amica, de gentiane

C’est un bleu qu'on savoure comme un blues langoureux
Qui flatte le palais des princes et des gueux
J'aime l'arroser d'un petit vin du terroir
Pour tromper l'attente, pour chasser mon cafard

Refrain :

Verse-moi un verre pour accompagner ce bleu
Un côtes-d’Auvergne gouleyant et râpeux
Au pays des volcans, nos deux cœurs en fusion
Brûleront ensemble du feu de la passion


C’est un petit bleu onctueux au parfum subtil
Affiné dans les grottes par des mains habiles
Il est né dans le roc, mais son cœur est si tendre
Que ce serait folie de le laisser attendre

Je sens fondre dans ma bouche sa pâte crémeuse
Qui ravit les narines autant que les muqueuses
Si j'ai choisi de le chanter sur quatre temps
Il n'inspire pas la mélancolie pour autant

Refrain (2 fois)

Du feu de la passion


Saysamone AMPHONESINH
10 - Octobre- 2010